Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

Histoire et patrimoine

Le domaine de Ligoure est constitué d’un château et son parc paysager, de terres agricoles et d’un parc forestier de 40 ha. Son histoire est une histoire de famille qui débute au 19e siècle.

Le plan du Parc

Le plan du Parc

Le domaine de Ligoure est constitué d’un château et son parc paysager, de terres agricoles et d’un parc forestier de 40 ha.

Histoire de famille

Histoire de famille

En 1856, Frédéric Le Play, crée à Ligoure un grand domaine agricole, qu’il transmet à son fils Albert qui à son tour le façonne en y bâtissant un nouveau château, des dépendances…

  • 1


En 1856, Frédéric Le Play achète les différentes terres qui composeront le domaine de Ligoure. Ce domaine est alors dans un état complet d’abandon et ne dispose d’aucun chemin d’accès. Frédéric, à la fois ingénieur, économiste et sociologue, veut y créer un grand domaine agricole, application pratique de ses idées novatrices en matière d'agriculture et d'organisation sociale.

En 1867, Frédéric charge son fils Albert de reprendre la gestion du domaine. Conscient du mauvais état de la propriété, il procède à de nombreux changements. Tout d’abord il fait bâtir un nouveau château, sur les ruines d’un ancien édifice, des dépendances et de nouvelles étables, et rachète du matériel agricole. Il aménage la partie forestière et fait construire un mur d’enceinte d’une longueur de 6 km en 1881.

Le parc paysager, lui, a été enrichi jusqu'en 1930 d'une collection botanique remarquable. Il offre aujourd’hui à la vue du promeneur plus de 200 variétés de conifères.

Frédéric Le Play

Frédéric Le Play (1806-1882)

Polytechnicien, ingénieur du corps des mines et sociologue. En 1830, il est nommé sous-directeur et inspecteur des études à l’Ecole des mines. Il est l’auteur d’une enquête demeurée célèbre sur les “ouvriers européens” (1856). Sous le Second Empire, il devient conseiller d’État et réalise de nombreuses études pour le gouvernement de Napoléon III. On le considère aujourd’hui comme l’un des précurseurs de la sociologie française.

 
Albert Le Play

Albert Le Play (1842-1937)

Sénateur de la Haute-Vienne de 1892 à 1900.
Docteur en médecine, agronome, il est chargé d’organiser, en 1867 à Billancourt, l’exposition agricole, lors de l’Exposition universelle, dont son père est le commissaire général. Albert Le Play a publié de nombreux travaux sur la chimie agricole.

 
Pierre Le Play

Pierre Le Play

Il poursuit l’œuvre de son père Albert et de son grand-père et connaît également un succès mérité. Il obtient en 1937 la prime d’honneur départementale qui avait été attribuée à son père en 1879, bel exemple de continuité familiale conforme aux enseignements de l’illustre aïeul.

 

 

Béatrice Thomas-Mouzon

Petite-fille de Pierre Le Play, elle est propriétaire de Ligoure. En 1997, elle fait don au Département de la Haute-Vienne de la partie forestière du domaine.